dimanche 3 janvier 2010

Le Lulay al Copete - restaurant Liege




Qu'est-ce qu'on s'y sent bien dans ce petit resto terroir pur jus, situé juste un peu en dehors du brouhaha des rues commerçantes dans la perpendiculaire du Passage Lemonnier qui donne sur la rue Cathédrale.

Le Lulay Al’ Copete s'est donné pour mission de perpétuer la tradition culinaire de grand-mamman. On y déguste de succulents boulets à la liégeoise, un jambonneau pas piqué de vers, des rognons à prix d'amis (14,50 €) et bien d'autres spécialités liégeoises ou classiques.

La perle de la rue Lulay des Febvres doit son succès à l'accueil chaleureux, à son décor typique, à son cadre intimiste qui lui confèrent un charme tout à fait particulier. Sur les murs on retrouve un florilège de citation wallonnes.

Elisabeth et Vincent sont sympatiques et on apprécie particulièrement l'excellent peket citron maison qu'ils offrent à la fin du repas. Rien à voir avec certains limoncello de synthèse ou autre pekets coupés à l'eau que l'on retrouve fréquement chez d'autres...

Que ça soit pour un repas sympathique en tête-à-tête ou pour une sortie en groupe, l'endroit est à recommander.

En entrée, les fondus parmesans maison (7 €) sont bien équilibrés.

A tout seigneur tout honneur, re-testons les boulets à la liégeoise (8,9 €). Je fais partie de ceux qui les considèrent parmi les meilleurs de la Cité Ardente et ce malgré la présence symbolique de salade... Si c'est pour déguster de la verdure les bonnes adresses ne manquent pas... On ne vient pas ici pour brouter et si c'est le cas, un supplément de salade est proposé pour 2 € supplémentaire (ce qui laisse le prix total de ce plat encore bien en dessous de celui d'autres restaurants...). Pour ce qui est des boulets ils ont la bonne consistance et la sauce est parfaite. Sauce qui, et ce n'est pas toujours le cas, contient des raisins de corinthe et ... des pruneaux... Certains la trouveront peut-être un peu trop sucrée par le sirop de liège. Cela ne me dérange pas pour ce plat typiquement liégeois.

A noter: les frites sont excellentes, tout comme la mayonnaise.



Boulets à la liégeoise

On a quand même goûté une salade (oui il y en a même près de 10 à la carte...). La salade Lulay (9,10 €) est consistante et est composée entre autres de morceaux de poulets croustillants.

Salade Lulay



















Pavé à la liégeoise

Le pavé s'est dégusté à la liégeoise (15€). Attention il ne s'agit pas ici de la même sauce que pour les boulets.

En effet ici la sauce liégeoise est composée d'échalotes,de baies de genévrier, de peket et de crème.

Avec le jambonneau grillé (13,90 €), les sauces sont aussi au choix bien qu'une fois de plus la sauce à la liégeoise me semble ici la plus appropriée.


Cabillaud au coulis de poireaux (11,50 €)

Pour ce qui est du vin, le Minervois "Terre Georges" à 20 € s'est avéré un choix judicieux qui tient la route face à nos plats terroirs. Un vin simple et puissant où on retrouve des arômes de cerises noires, de cassis et de mûres avec de bons tanins en bouche.

Croquettes de fromage

Le Lulay reste pour moi une adresse terroir agréable. Un incontournable pour qui cherche une cuisine locale, un cadre particulier et un rapport qualité-prix indéniable au coeur de la Cité Ardente.



Bookmark and Share

Juste pour comparaison, voici les boulets d'Amon Nanesse...


Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Votre commentaire sera publié au plus vite...
Seuls les commentaires constructifs seront maintenus.